Content-first manifesto

Sans scénario, pas de réalisation

 

Imaginer des thèmes et des personnages, inventer des intrigues, des situations, les projeter dans des lieux, mixer tout cela pour créer des scènes, des dialogues… Ecrire un scénario, une histoire est infiniment complexe.

Il y a l’idée créative, la forme, les thèmes et les valeurs dont on a envie de porter mais aussi les paramètres budgétaires et les attentes du public qu’on a envie d’atteindre, toucher, emporter… Plus Belle la Vie et Game of Throne sont deux succès aux publics différents.

Imaginer une histoire n’est pas qu’une question d’inspiration, cela exige un travail de documentation. C’est la qualité de la recherche qui fait le réalisme du Bureau des Légendes.

Les scénaristes ont rencontré des espions. Ainsi, l’épreuve du restaurant au début de la première saison fait partie des fondamentaux de la formation des agents du renseignement.

La « Bible », document de référence, permet de classer et formaliser tous les éléments du projet.

Puis, commence un travail de construction du synopsis pour développer les personnages et les intrigues, tisser tous les fils qui vont tenir en haleine un public.

Et pourquoi pas une suite, une saison 2 ?

 

L’histoire arrive toujours en premier. Ça ne vous fait pas penser à quelque chose ?